14 février 2009

Thalasso



Pour soigner la gale de boue, Espoir et moi disposons d'une arme secrète: un centre de thalassothérapie immense, tout proche de la pension et absolument gratuit. La Manche.

Ce matin, nous sommes donc partis à la plage pour faire tremper les gambettes de monsieur mon poney et profiter ainsi des largesses de la nature. Certes, l'eau de mer ralentit la cicatrisation, mais elle a d'autres vertus, notamment d'être particulièrement décapante, et donc de débarrasser le pieds galeux de ces vilaines croûtes sous lesquelles peuvent proliférer, bien au chaud, tout un tas de saletés.  Nous sommes restés un bon quart d'heure, les pieds dans l'eau à marée montante. Espoir est resté très détendu malgré les vagues, il a même commencé à jouer avec une de ces grosses algues marrons et gluantes qui viennent volontiers s'échouer sur le rivage.

Quand nous sommes repartis, sa jambe atteinte était parfaitement propre et j'avais de l'eau dans les bottes. En rentrant, je n'avais plus qu'à désinfecter soigneusement avant d'utiliser ma pommade cicatrisante.

thalasso2   thalasso3   thalasso4


Commentaires sur Thalasso

    Superbes photos, vous avez dû passer un bon moment ^^

    Posté par morgane, 15 février 2009 à 22:05 | | Répondre
Nouveau commentaire